• Armes Garcia

Comment sont nées les Armes Garcia ?

Mis à jour : juil. 13

C'est une question qui revient souvent lors des discussions avec nos clients ou nos partenaires... D'où vient cette idée de fonder une société de fabrication, de vente et de location d'armes blanches pour l'escrime artistique, de cinéma et de théâtre ? Aujourd'hui, Adrien Garcia, fondateur et gérant d'Armes Garcia, revient sur la genèse de notre maison.

"Passionné depuis tout petit par les films de capes et d'épées, j'ai commencé très jeune l'escrime olympique. Un grand rideau rouge séparait la salle d'armes, et entre deux leçons au plastron, je pouvais apercevoir de l'autre côté des pistes des gens, en costume d'époque, faire des duels comme Fanfan la Tulipe, Lagardère ou les autres héros de mon imaginaire. Grâce à la confiance du maitre d'armes, la rapière est venue rapidement rejoindre le fleuret dans mon sac d'armes...


Avec les années, vient l'envie d'acquérir sont propre matériel d'escrime artistique. J'ai beau écumer les catalogues des fabricants que l'on me conseille, je n'arrive pas trouver une épée identique à celle de Daniel Auteuil ou Vincent Perez dans "Le Bossu". Nous sommes en 2009.


Un jour, à l'occasion d'un stage à la salle d'armes de Charenton le Pont, oh miracle ! Sous mes yeux, une de ces fameuses épées de cinéma ! J'apprends alors qu'il s'agit d'une épée dotée d'une lame en "duralumin", un alliage d'aluminium très utilisé par les cascadeurs au cinéma. Je me souviens d'avoir été frappé par la légèreté et le son que produisait cette épée. Mais impossible de savoir qui en est le fabricant.... ah le cinéma a ses secrets bien gardés !

epee escrime artistique duraluminium le bossu daniel auteuil

Quelques années passent encore (quand je vous dis que c'est une longue histoire !) et je finis par apprendre que ces épées en duraluminium sont louées par Maratier, armurier et costumier français très réputé, installé à la Courneuve. Ni une ni deux, je décroche le téléphone... "Bonjour, je souhaiterais vous acheter deux épées en duraluminium s'il vous plait"... Bip-bip-bip... Tiens ça a raccroché ! La piste Maratier s'avérera inexploitable.


Heureusement, j'ai la chance d'avoir un père doté d'une certaine expertise dans l'usinage. Il me propose que nous nous penchions attentivement sur la fabrication d'une copie de l'épée de Lagardère dans "Le Bossu" de Philippe de Broca. Avec du papier millimétré, un crayon bien taillé et beaucoup de patience nous réalisons le premier plan d'une longue série. Contrairement à ce que pensent certaines personnes, nous avons ces plans uniquement à partir de photographies de plateau du "Bossu" !! À aucun moment nous n'avons eu une épée Maratier dans une main et un pied à coulisse dans l'autre... Sans compter qu'à cette époque, nous n'avions aucun logiciel de conception assistée par ordinateur...


epee dague escrime artistique duraluminium

La garde de cette première épée est réalisée dans le garage familial. Pour la lame en duraluminium, nous nous adressons à un sous-traitant de l'aéronautique. Problème, il nous faut commander minimum 10 lames. Qu'à cela ne tienne, au moins nous en aurons de rechange... Une beau jour ça y est, le rêve se réalise ! J'ai enfin une de ces épées de cinéma dans mon ratelier ! Le bouche à oreille fait qu'en moins d'un mois, j'ai vendu à des cascadeurs tout mon surplus d'épées... C'est à ce moment que je réalise qu'il y a peut-être quelque chose à faire...


2015 : naissance officielle des Armes Garcia ! Dans un premier temps, nous nous concentrons uniquement sur la fabrication d'épées en duraluminium. Par la suite, la société se diversifie et prend de l'ampleur. Nous faisons l'acquisition d'un atelier et de nombreuses machines, nous ouvrons un département de location, nous développons notre propre alliage de duraluminium (AG8000), nous proposons également des épées en acier pour l'escrime artistique amateur, etc.


Tout ceci est évidemment un résumé plus que rapide de cette grande aventure que nous avons vécu et que nous continuons à vivre. Désormais vous savez d'où nous venons... mais vous ne savez pas où nous allons car nous vous réservons de belles surprises... !"

Voilà, vous savez tout (ou presque !) sur la genèse d'Armes Garcia ! Cette histoire, nous continuons de l'écrire chaque jour... et c'est en grande partie grâce à vous !